chacal


chacal

chacal [ ʃakal ] n. m.
ciacale 1686, et nombr. var.; persan chagal par plus. langues (turc, angl., etc.)
1Mammifère carnivore (canidés) d'Asie et d'Afrique ressemblant au renard et se nourrissant essentiellement de charognes. Un troupeau, une bande de chacals. Les chacals jappent.
2Péj. Homme avide, cruel qui profite des victoires des autres en s'acharnant sur les vaincus ( charognard, vautour).

chacal, chacals nom masculin (turc çakal) Mammifère ressemblant beaucoup à un renard, de mœurs nocturnes, au régime alimentaire varié, des prairies naturelles et des forêts. (Les chacals vivent surtout en Afrique.) Personne sans scrupule qui s'enrichit aux dépens des autres. ● chacal, chacals (citations) nom masculin (turc çakal) Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont Montevideo 1846-Paris 1870 Le roman est un genre faux, parce qu'il décrit les passions pour elles-mêmes : la conclusion morale est absente. Décrire les passions n'est rien ; il suffit de naître un peu chacal, un peu vautour, un peu panthère. Poésies, I chacal, chacals (difficultés) nom masculin (turc çakal) Orthographe Plur. : des chacals. ● chacal, chacals (synonymes) nom masculin (turc çakal) Mammifère ressemblant beaucoup à un renard, de mœurs nocturnes, au...
Synonymes :
- loup doré

chacal, als
n. m. Canidé d'Asie et d'Afrique de taille moyenne (30 cm au garrot), au pelage brun doré, au museau pointu et à la queue touffue, de moeurs grégaires, se nourrissant surtout des reliefs laissés par les grands fauves et par l'homme.

⇒CHACAL, subst. masc.
A.— ZOOL. Mammifère carnivore, de la famille des canidés, vivant en troupe, en Afrique et en Orient, se nourrissant surtout de cadavres. Bande de chacals, cris de chacals; le chacal piaule. Le chacal a hurlé; le dattier se balance Sur sa tige ridée (QUINET, Napoléon, Le Désert, 1836, p. 210).
Spéc., MYTH. ÉGYPTIENNE. Symbole du dieu des morts et du mauvais génie. Par Ré mon ancêtre et le dieu chacal (A. ARNOUX, Rêverie d'un policier amateur, 1945, p. 68).
P. anal. :
1. ... s'ils [des voyageurs] cherchent les descendants de cette forte race (...), ils verront grouiller sur le limon du Nil un misérable peuple de chacals, fouillant la terre où reposent les morts et violant les tombes pour vendre les cercueils de leurs ancêtres.
MÉNARD, Rêveries d'un païen mystique, 1876, p. 136.
B.— Au fig. Homme de comportement, et spécialement d'habileté peu rassurants. Petit vieillard ratatiné, guilleret, aux yeux de chacal (BILLY, Introïbo, 1939, p. 54) :
2. Le directeur, (...) s'y connaît en combines (...)? (...) pour venir ici, n'est-ce pas, faut être prêt à tuer père et mère! Alors? ... (...) ce prédécesseur me fit l'effet instantané d'être un fameux chacal.
CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 210.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Au plur. des chacals. À ce sujet cf. Gramm. Ac. 1932, p. 21-22 : ,,Les noms en -al (...) font leur pluriel en -aux, sauf bal, cal, carnaval, chacal, festival, pal et régal.`` Étymol. et Hist. 1646 ciacales (S. GAUDON, Ambassades et Voyages en Turquie et Amasie de M. Busbequius. Nouvellement traduites [de latin] en François, Paris, 1646, pp. 109-110 ds ARV., p. 172); 1655 schakal (A. DE WICQUEFORT, Relation du Voyage de Moscovie, Tartarie et de Perse. Traduite de l'Alleman du sieur Olearius..., Paris, 1656, p. 235, ibid., p. 172); 1676 chacales (J.-B. TAVERNIER, Les Six Voyages, t. 1, 1676, p. 73, ibid., p. 173); 1686 chacals (J. CHARDIN, Journal du Voyage..., Amsterdam, 1686, p. 117, ibid.; p. 174 d'apr. l'éd. de 1723, le mot serait empr. au persan). Empr. au turc « id. » (NED, s.v. jackal; DOZY t. 1, p. 202b), lui-même empr. au persan « id. » (FEW t. 19, p. 166, s.v. ; LOK., n° 1929) et celui-ci à son tour au sanskrit « le hurleur » (d'apr. KLEIN Étymol., s.v. jackal). Le mot est attesté en angl. dep. 1603 sous la forme jackalles (NED, s.v. jackal) et dans un texte lat. en 1631 sous la forme Iackals (De Imperio Magni Mogolis..., Leyde, 1631, p. 95 ds DALG., p. 249a, s.v. chacal), d'où les formes fr. iachals, iackal (1663, A. DE WICQUEFORT, Relation du Voyage de Perse et des Indes orientales traduites de l'Anglois de Thomas Herbert..., Paris, 1663, pp. 203-204), cf. jachal ds FUR. 1690, Trév. 1704. Fréq. abs. littér. :226. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 209, b) 912; XXe s. : a) 212, b) 165. Bbg. ARV. 1963, pp. 172-176. — BOULAN 1934, p. 184. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 149.

chacal [ʃakal] n. m.
ÉTYM. 1686; ciacale, 1646; schakal, 1655; du turc tchagâl, dér. du persan.
1 Mammifère carnivore (Canidés) d'Afrique et d'Asie ressemblant au renard. || Chacal commun, chacal à dos noir, chacal du Sénégal, chacal des savanes, chacal aboyeur. || Troupeau de chacals. || Les chacals jappent.
1 Là, dans une ombre non frayée,
Grondent le tigre ensanglanté,
La lionne, mère effrayée,
Le chacal, l'hyène rayée,
Et le léopard tacheté.
Hugo, les Orientales, XXVII.
2 Il pensait au visage éteint de son ami, que maintenant les chacals avaient peut-être mangé, et il pensait aussi à tous ceux qui étaient morts sur le chemin, abandonnés au soleil et à la nuit.
J.-M. G. Le Clézio, Désert, p. 375.
tableau Noms de mammifères.
Myth. égyptienne. Symbole d'Anubis, dieu des morts, représenté avec une tête de chacal sur les sarcophages.
2 Fig., péj. Homme avide, cruel ( Loup) ou rusé ( Renard), qui profite des victoires des autres en s'acharnant sur les vaincus.
3 Argot milit. (vx). Zouave. || « Pan, pan l'arbi, les chacals sont par ici » (Chanson militaire du XIXe siècle).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chacal — sustantivo masculino 1. (macho y hembra) Canis aureus. Mamífero carnívoro de la misma familia que el lobo y el perro, que vive generalmente en manadas y se alimenta sobre todo de animales muertos: El chacal abunda en África …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • chacal — (Del fr. chacal, este del turco çakal, este del persa šaḡal, y este del sánscr. sṛgâlá). m. Mamífero carnívoro de la familia de los Cánidos, de un tamaño medio entre el lobo y la zorra, parecido al primero en la forma y el color, y a la segunda… …   Diccionario de la lengua española

  • chacal — CHACAL: Singulier de shakos (vieux, mais fait toujours rire) …   Dictionnaire des idées reçues

  • chacal — s. m. 1.  [Zoologia] Mamífero carnívoro da Ásia e da África, do tamanho de uma raposa, que se alimenta principalmente com os restos deixados pelos grandes animais. 2.  [Figurado] Pessoa que explora os desgraçados …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • chacal — obs. form of jackal n …   Useful english dictionary

  • Chacal — Sur les autres projets Wikimedia : « Chacal », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Pour les articles homonymes, voir Chacal (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Chacal — Para otros usos de este término, véase Chacal (desambiguación).   Chacal …   Wikipedia Español

  • chacal — (Del fr. chacal < turco chakal < persa shagal.) ► sustantivo masculino 1 ZOOLOGÍA Mamífero carnívoro del grupo de los cánidos, menor que el lobo aunque parecido en la forma, que vive en grupos y se alimenta de carroña y pequeños animales.… …   Enciclopedia Universal

  • chacal — {{#}}{{LM C08095}}{{〓}} {{[}}chacal{{]}} ‹cha·cal› {{《}}▍ s.m.{{》}} Mamífero carnívoro, parecido al lobo pero de menor tamaño y con la cola más larga, que vive solo o en manada y suele alimentarse de carroña: • El chacal abunda en zonas templadas …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • chacal — paprastasis šakalas statusas T sritis zoologija | vardynas taksono rangas rūšis atitikmenys: lot. Canis aureus angl. Asiatic jackal; common jackal; golden jackal; jackal; northern jackal; oriental jackal vok. gemeiner Schakal; Goldschakal;… …   Žinduolių pavadinimų žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.